Accompagnement des enfants en kinésiologie

  • par

Votre enfant est trop agité, a du mal à s’endormir? Il est trop fusionnel avec vous ou a des problèmes de pipi au lit. Dès le plus jeune âge votre enfant peut consulter un kinésiologue, et c’est très intéressant car les résultats chez l’enfant sont très rapides (ils n’ont pas encore crées autant de protections, de blocages que les adultes). Il est important que votre enfant apprenne à canaliser correctement ses énergies et à gérer ses émotions afin qu’elles lui servent d’outils pour son avenir. 

Petit rappel sur l’outil:  la kinésiologie

Le Centre de médecine naturelle et le Collège de kinésiologie de Melbourne ont défini cette discipline comme « un outil de rétroaction qui permet à une personne d’évaluer et d’améliorer ses performances dans tous les domaines, où les muscles sont utilisés comme moniteurs de stress et de déséquilibre dans le corps ». Pour comprendre la kinésiologie, il est important de comprendre que le mouvement est à la base des connaissances et des compétences d’une personne. Il faut savoir que les premiers mouvements interviennent à partir de la cinquième semaine de grossesse. Pendant les premiers mois, avant de ramper, le bébé a des mouvements homologues : exclusifs de la partie inférieure ou supérieure. Puis homolatéral, du côté gauche et du côté droit ; pour ensuite laisser place au ramper qui lui permettra d’avoir une bonne coordination dans les mouvements croisés.

Pour aider les enfants à comprendre ce qui les empêche de se développer, d’être épanouis ou encore d’être en parfaite forme cette thérapie comporte des tests musculaires qui identifient les blocages physiques, chimiques, émotionnels et énergétiques dans le corps et visent à les corriger, voici une liste non exhaustive  :

  • Troubles du comportement et du développement
  • Manque de confiance en soi
  • Timidité, trac, bégaiement
  • Stress
  • Enurésie (pipi au lit)
  • Mensonges récurrents
  • Sentiment d’injustice
  • Apprendre à mieux gérer son quotidien
  • Difficultés à surmonter un deuil
  • Faciliter un apprentissage spécifique (difficultés en maths, en orthographe…)
  • Préparation aux examens (médicaux, scolaires, conduite…)
  • Gestion des émotions (peur, angoisse, colère…)
  • Dévalorisation de soi
  • Problèmes de sommeil / d’endormissement – peur du noir
  • Peur d’être seul
  • Difficultés à accepter un changement de vie (séparation, divorce, famille recomposée, déménagement)
  • Troubles alimentaires
  • Réveils nocturnes et difficultés à l’endormissement
  • Angoisse de la séparation
  • Retour au travail de la mère après un congé maternité
  • Maux du corps et maux émotionnels
  • Problèmes de développement et de comportement
  • Difficultés d’allaitement, phase de sevrage
  • Douleurs lors de la poussée dentaire
  • Difficultés de concentration et d’attention
  • Problèmes relationnels avec le corps enseignant ou les camarades
  • Difficultés d’apprentissage 

Comme toujours, pour chacun des exemples précédemment cités il faut d’abord écarter une cause physiologique, avant d’aller explorer la cause émotionnelle/énergétique. Prenons l’exemple de l’énurésie.  En France 500 000 enfants font pipi au lit, soit près de 10%  des 5-10 ans et 3% des adolescents de 12-15 ans.

Quelquefois on peut constater une cause physiologique, une vessie trop petite, un manque d’hormones, …       

Mais très souvent il s’agit d’un facteur psychologique : l’énurésie est la manifestation inconsciente d’un problème, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite soeur, la séparation des parents, des difficultés scolaires, une émotion qu’il ne sait pas exprimer. La kinésiologie peut les aider et plus le blocage est envisagé tôt plus la libération se fait simplement. 

À partir de quel âge? 

Les séances chez les enfants se font toujours en présence du ou des parents (accompagnants le cas échéant). Dès le plus jeune âge on peut réaliser une séance, c’est à dire environ vers deux ans. A cet âge là l’enfant est trop petit pour réaliser le test musculaire sur lui, mais ce test sera effectué sur le parent qui sert à ce moment là de transfert pour son enfant. Le test musculaire pourra se faire sur l’enfant dès l’âge de 5 ans environ, et si son attention diminue au cours de la séance, je poursuivrai sur le parent accompagnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Responsable: Julie Saint-Yrieix
Finalidad: La finalidad de la recogida y tratamiento de los datos personales que te solicito es para gestionar la consulta que realizas en este blog.
Legitimación: Tu consentimiento explícito de que quieres recibir esta información
Destinatarios: Los datos que me facilitas están en mi servidor de web y email OVH y en los servidores de Google Drive, todos ellos que cumplen con la RGPD
Derechos: Podrás ejercer tus derechos de acceso, rectificación, limitación y suprimir los datos en info@reconocerterapia.com así como el derecho a presentar una reclamación ante una autoridad de control.