Ma profession m'a choisie et la vie m'a montré le chemin.

EN BREF

Á propos de moi, mes valeurs et mes outils thérapeutiques.

Julie

31 ans, franco-espagnole, amoureuse de la vie et des plaisirs simples, sportive et bonne vivante.

Parcours professionnel

Pharmacienne, Marketing, Kinésiologie, Coaching émotionnel, Karmathérapie, Yoga...

Kinésiologie

Outil central pour vous accompagner à réaliser un travail de développement personnel.

Notre objectif

Retrouver votre chemin d'initiation, celui de votre accomplissement, et vous guider dans le parcours des obstacles.

RESPECT de tout ce qui nous entoure

Vivre en conscience avec tous les autres règnes, nous sommes tous connectés les uns aux autres.

Relations sentimentales

Ma spécialité est l'accompagnement de personnes victimes de relations toxiques; rétablir l'AMOUR de soi est la priorité.

UNITÉ

Le yoga permet de calmer le mental, pour entrer plus facilement en introspection. Yoga signifie union, du Soi individuel (notre corps et mental) avec le Tout.

Rétablir la PAIX intérieure

Aller à la rencontre de chaque partie de son Être dans l'authenticité, l'amour de soi la force intérieure et la persévérance. Obtenir l'équilibre.

« Personne ne peut être maître de son art sans l’avoir expérimenté »

Si tu souhaites en savoir plus...

Je m’appelle Julie, je suis d’origine française et espagnole d’adoption, j’aime terriblement mes deux pays. Je considère faire partie des gens fortunés, non pas financièrement, mais parce que la vie m’a facilité la tâche vers l’évolution : en effet, j’ai grandi dans une famille en harmonie, j’ai reçu et continue à recevoir beaucoup d’amour, j’ai des amis « à vie – à la mort », je n’ai jamais manqué d’argent, j’ai étudié de nombreuses disciplines sans difficultés, j’ai toujours trouvé du travail sans aucun problème … 

Mais malgré tout cela, un jour (j’avais environ 25 ans) je me suis réveillée de ma bulle d’illusions et j’ai eu un crise interne: tout ce que je vivais ne me satisfaisait pas et je n’étais pas pleinement heureuse. À ce moment précis, j’ai réalisé que tout ce que j’avais fait, accompli ou planifié dans ma vie d’adulte, je l’avais fait pour des raisons extérieures. Pour quelque chose ou pour quelqu’un, pour respecter les conventions ou la chaîne d’obligations que nous nous imposons du fait du système dans lequel nous vivons. Du point de vue sentimental, j’étais en couple parce que je ressentais comme « mal vu » d’être célibataire, de surcroit dans une relation toxique et mon estime de moi était au niveau du sol, je me suis enfermée mentalement et je ne savais pas comment sortir de cette prison. À la suite de cela, j’ai commencé à avoir des symptômes physiques: ne pas accepter mon corps et me sentir rabaissée par ce partenaire. Au niveau du travail, bien que j’aimais vraiment le marketing, j’ai senti que cela ne répondait plus pleinement à ma mission de vie qui est d’aider les autres

J’ai alors commencé un travail d’introspection à travers des séances de kinésiologie, je me suis battu contre mes démons internes, j’ai fait un travail de nettoyage important, j’ai commencé mon projet professionnel … et j’ai compris que le plus important pour être heureux est l’amour de soi. Cet amour peut déplacer des montagnes, c’est ce qui vous permet de respecter votre corps et votre âme et de dupliquer le sentiment d’amour envers les autres et envers la vie. 

Maintenant je connais mon but: c’est profiter de chaque instant en me remplissant d’énergie que je transite pour apporter soutien, aide et les outils de développement à ceux qui me le demandent, et chaque jour je suis reconnaissante envers la vie.

J’ai la foi que l’Univers est parfait; tout arrive au bon moment pour chacun, il suffit d’y croire et le chemin du bonheur s’ouvre sans avoir à exercer aucune force: c’est fluide, naturel et agréable.

Ma formation initiale de pharmacienne m’a permis d’approcher de très près le monde de la médecine allopathique et d’en avoir une connaissance assez large pour pouvoir en évaluer les avantages et les inconvénients. Le bénéfice apporté aux patients pour certaines pathologies est indéniable, cependant, j’ai toujours été convaincue qu’il existe d’autres voies de guérison qui ne nécessitent pas obligatoirement de médicaments. C’est simplement admettre que les médecines traditionnelle et alternative sont compatibles. Je ne suis pas partisane d’exclure totalement l’une ou l’autre car je pense que cela dépend de la pathologie, du degré d’implication et du patient…

Le premier contact avec les médecines alternatives a eu lieu lorsque je traversais ce moment de crise. Je suis allée voir une kinésiologue en tant que patiente et la première visite a changé ma perception des médecines alternatives, mon côté rationnel et carré s’est brusquement ouvert à ce monde grâce à l’expérimentation. J’ai donc commencé à construire ce changement interne sur moi-même et j’ai bénéficié du résultat sur mon corps et ma vie. J’ai commencé à étudier la kinésiologie en parallèle de mon travail et ce qui était une passion est devenu dès lors mon métier.

La kinésiologie holistique est une écoute attentive et un dialogue thérapeutique avec le corps du patient, qui permet de détecter la cause prioritaire du stress pouvant provenir de diverses sources (physiques, émotionnelles, chimiques, énergétiques, karmiques). Le corps parle au nom du subconscient de la personne et permet de faire prendre conscience de certains blocages. L’objectif est de stimuler les mécanismes physiologiques de régulation, d’activation et d’adaptation nécessaires à l’individu pour atteindre un état de santé optimal. J’ai complété cette formation en faisant un master en intelligence émotionnelle et coaching, ce qui m’a permis de développer davantage le domaine des émotions.

Je suis également professeur de Hatha Yoga, discipline également très complète puisqu’elle prend en compte toutes les dimensions de l’Être humain. Cela permet de connecter le corps physique aux corps émotionnels, subtils et spirituels grâce aux exercices posturaux (asanas), respiratoires (pranayama) et de méditation (dhyana).

Vous l’aurez compris: pour pouvoir accompagner une personne sur le chemin du développement personnel, il faut avoir vécu et surmonté ses peurs et ses appréhensions. « L’important n’est PAS l’arrivée mais sinon le chemin parcouru »

La chemin s’ouvre toujours un peu plus et nous ne finissons jamais la connaissance de soi, mais pendant que nous la découvrons, c’est agréable d’emmener les gens avec nous ou d’en être accompagné.

Comme vous l’avez lu plus tôt, de par mon expérience propre et aussi du fait de la proportion de consultations que je fais sur ce sujet, je me suis spécialisée dans les relations de couple toxiques. Dans ce domaine, j’aide:

– A reconnaître les liens néfastes entre les personnes, qui empêchent la personne d’avancer dans sa vie.

– Identifier quel est le degré de toxicité de cette relation, qui dans ce cas serait différencier une relation de victime d’un pervers  narcissique, d’une relation toxique, ou encore d’une relation passionnée que j’appelle «miroir» (qui permet d’évoluer).

– Rechercher si nécessaire l’origine du blocage (dans le passé de la vie actuelle, dans le transgénérationnel, ou autres).

– Où sont situés (dans quels corps) les résidus des liens.

 Guérir et Transformer les liens de la manière la plus juste pour les deux parties, pour que vous puissiez retrouver la paix intérieure et vous retrouver, vous reconnaître.

Pour les sceptiques, je crois que je suis aussi la bonne personne car précisément au début j’ai beaucoup remis en question les thérapies alternatives; Probablement parce que je viens d’une carrière très scientifique où chaque modèle doit être démontré, mais en le testant et en le vivant, je suis maintenant la preuve en image que «seuls les idiots ne changent pas d’avis». Le bénéfice de la thérapie se fait sentir à partir du moment où la personne fait confiance au processus et permet à son corps de s’exprimer afin de guérir tout le système. De là, la magie opère.

“Ce que la bouche tait, le corps finit par le hurler”

“Ce qui vous arrive n’est que le reflet des idées que vous avez dans votre subconscient”